Nous joindre :
Webmail Blog Se connecter s’inscrire
Développement des fournisseurs Plate forme de mise en relation des PME/PMI, des grandes entreprises nationales et multinationales Profilage des entreprises Rejoignez une équipe active et impliquée pour la valorisation de vos pratiques et performances
18 janvier 2017 >> Consulter le programme 2017 des Foires et Salons internationaux
 
 
Formation en ligne
 
Consultation juridique
Baromètre de compétivité
Cartographie des PME
Classification des PME
 

Accueil > fr > Clusters > Présentation


Présentation

Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, les nations tendent à développer une nouvelle politique industrielle axée sur la création des pôles de compétitivités. Les pôles de compétitivité ont été créés pour mobiliser les facteurs clefs de la compétitivité au premier rang desquels figure la capacité d’innovation, et pour développer la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs.

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et une thématique donnée, des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Il a vocation à soutenir l’innovation, favoriser le développement des projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants. Il crée ainsi de la croissance et de l’emploi. Les pôles de compétitivité ont été crées pour mobiliser les facteurs cléfs de la compétitivité au premier rang desquels figure la capacité d’innovation, et pour développer la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs.

L’enjeu est de s’appuyer sur les synergies et la confiance créée entre les acteurs par l’intermédiaire de coopération concrète dans des projets collaboratifs et innovants. Il s’agit de permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l’international.

D’autres partenaires, dont les Pouvoirs publics nationaux et locaux sont associés à cette dynamique.

(Source : Competitivite.gouv)

Qu’est-ce qu’une Grappe d’entreprises ?

La dénomination "grappe d’entreprises" n’est pas un nouveau label.

- Elles sont principalement constituées de TPE/PME, généralement dans un même domaine d’activité ; elles intègrent, lorsque cela est pertinent, des grandes entreprises ; elles associent ou intègrent des acteurs de la formation, de la gestion de l’emploi et des compétences, de l’innovation et de la recherche, en fonction des contextes et des initiatives ;

- Elles ont un « noyau dur » ancré sur un territoire permettant des rapports aisés de proximité entre ses membres et qui est pertinent par rapport au tissu d’entreprises concerné ;

- Elles apportent des services aux entreprises qui peuvent porter sur l’ensemble de leurs besoins à travers des actions de mutualisation ou d’actions collectives, notamment concernant l’innovation sous toute ses formes , l’emploi et les compétences, l’organisation du travail, le développement à l’international, la communication, les aspects environnementaux… ;

- Elles ont une structure de gouvernance propre, où les chefs d’entreprises ont un rôle moteur, avec une stratégie élaborée collectivement, mise en œuvre à travers un plan d’actions concerté ;

- Toutes les entreprises sont concernées (entreprises de production, professions libérales, prestataires de services, artisanat de production …), dans toutes les activités (commerciales, industrielles, artisanales, touristiques, artistiques, agricoles, de service…) et sur tous les territoires (urbains, périurbains, ruraux) métropolitains et d’outre-mer ;

- Elles s’articulent et coopèrent avec les acteurs publics et privés de leur environnement territorial.

- Elles favorisent les coopérations avec les autres acteurs publics et privés, notamment de la formation, de la gestion de l’emploi et des compétences et de l’innovation.

* Définition donnée par la DATAR dans l’appel à projets grappe d’entreprises.

Les clusters régionaux

Le concept cluster est nouveau au Cameroun. La mise en place des clusters fait partie du cahier de charges du Programme d’Appui au Secteur Privé (PADSP) et de l’Agence de Promotion des PME’s.

Les clusters sont des réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE, fortement ancrés localement, souvent sur un même créneau de production et souvent à une même filière. L’intérêt premier du cluster est d’augmenter le chiffre d’affaire et l’efficacité économique de son entreprise et ensuite de détecter dans son environnement les facteurs favorisant sa croissance.

Pour faire face à la concurrence réelle ou potentielle à court et à moyen terme, les entreprises doivent développer leur compétitivité, c’est à dire à vendre durablement et avec le profit qu’elles produisent. Le cluster est un ensemble de décideurs qui créent et entretiennent un système relationnel leur permettant d’augmenter leurs opportunités d’affaires et de croissance. La création et l’entretien de ce système relationnel efficace est favorisé par la proximité et l’homogénéité culturelle, ce qui correspond en général à une entité régionale.

LE CLUSTER GENIE MECANIQUE

Le projet se situe dans le cadre d’un Programme de Promotion et de financement des grappes d’entreprises dans six pays africains sous l’égide de la CPCCAF en partenariat avec les Chambres Consulaires membres.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une collaboration établie entre la CPCCAF et l’OIF en 2007 visant à « renforcer les capacités des Organisations intermédiaires du secteur privé et publics et à mettre en œuvre leur mandat ».

Au Cameroun, le projet porté par la BSTP en partenariat avec la CCIMA porte sur le soutien à la grappe des PME du Génie Mécanique, établie dans la zone Littoral circonscrite dans quatre départements (le Wouri, la Sanaga Maritime, l’Océan et le Fako).

Cette grappe d’entreprise a été retenue suite à un exercice de sélection parmi quatre sous-secteurs proposés par la CCIMA.

Chiffres clés

- Adhérents Filière Génie mécanique : …. Entreprises et leurs 1 000 salariés
- Adhérents Filière Génie Civil :….. Entreprises et leurs 1 000 salariés
- Adhérents Filière Génie Electrique :……Entreprises et leurs 1 000 salariés
- Followers (réseau de partenaires institutionnels et financiers, régionaux, nationaux et internationaux)

Notre stratégie réseau

- La Bourse de Sous-traitance et de Partenariat du Cameroun à travers les Clusters développe :

- Une stratégie de terrain en intervenant directement auprès des animateurs de clusters par une offre de services spécifiques adaptée à leurs besoins
- Une stratégie de long terme par la construction de partenariats et de réflexions stratégiques en cohérence avec les préoccupations institutionnelles (au niveau régional, national et international).

- La Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat du Cameroun est ainsi une plateforme d’échanges, d’informations, de formation et de services qui semble aujourd’hui indispensable pour garantir un relais des actions de terrains auprès des pouvoirs publics que ce soit au niveau régional, national ou encore européen assurant ainsi une réelle reconnaissance aux clusters qu’elle coordonne.

2. Notre vocation pour les clusters

- Etre un centre de ressources, de partage de coproduction méthodologiques thématiques
- Etre un lien de coopération Interclusters
- Etre une représentation efficace auprès des instances publiques
- Etre un centre d’expertise, de services mutualisés et de formation
- Etre un appui à la promotion des initiatives et des projets collectifs

Les Clusters mis sur pied par la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat du Cameroun s’appuie sur un Comité de Coordination composé de personnalités représentatives des milieux "Entreprise", "Collectivités Territoriales" et "Décideurs publics". Ce Comité est garant des valeurs défendues par les Clusters

(Charte) et contribue à la recherche de réponses aux questionnements des PME en réseaux.

Nos missions / nos services

- Animer et Co-produire
- Représenter et Influencer
- Accompagner et Professionnaliser
- Promouvoir et Communiquer
- Internationaliser et Développer

 
Nos partenaires